Les cirques écrivent à Richard Ferrand

OH5C7ZO32YCOQO6PY6YXWCEEUU.jpg
Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale.

Être injurié dans une proposition de loi, avouez que ce n’est pas banal. C’est ce qui arrive aux cirques de France, qui ont décidé de saisir aussitôt le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand.

La lettre adressée par les cirques au président de l’Assemblée nationale n’y va pas par quatre chemins. L’Association de défense des cirques de famille accuse les parlementaires auteurs de la proposition de loi de les injurier ; ni plus ni moins.

En cause, le titre de la proposition de loi qui vise à interdire la « maltraitance animale ». En quoi cela concerne-t-il les artistes de cirques ? Il n’y a pas de maltraitance animale dans les cirques (sauf dérives individuelles bien sûr) !

L’Association, qui a mis en copie l’ensemble des députés et des sénateurs, exige que le titre de la proposition de loi soit modifié. On a le droit d’interdire certains animaux dans les cirques (nous ne sommes pas de cet avis), mais on n’a pas le droit d’injurier ceux qui s’en occupent, les soignent et les adorent. C’est scandaleux ; c’est d’autant plus scandaleux que les intéressés n’ont même pas été auditionnés et qu’on ne leur a pas demandé leur avis.

La démocratie est-elle si arriérée dans notre pays qu’il faille injurier les citoyens dans les lois et légiférer dans leur dos ?

Lire la lettre ici.

 

5 commentaires sur “Les cirques écrivent à Richard Ferrand

Ajouter un commentaire

  1. vous espérer quoi d’un pays qui votent des lois liberticides telle que la sécurité globale ou du séparatisme . qui sortent des décrets en douce pour fichés les opinions politiques ou religieuses de la population ? si vous pensiez être encore dans une démocratie , c’est raté . maintenant , on nous dit quoi faire , quoi dire et quoi voir .

    J'aime

  2. C’est ahurissant qu’un projet de loi traite carrément des gens de maltraitants parce qu’ils exercent un métier que la loi actuelle autorise ! Je suis sidéré !

    J'aime

  3. a l’heure ou la france se meurtrir avec le covid voila des gens qui se croivent respectables prennent des decisions sous la pressions de quelque guignols qui non rein a faire des animaux juste avoir le pouvoir noublier pas le pouvoir

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :