Quand « Le Parisien » se trompe

Le Parisien se trompe. Dans son édition du 22 décembre 2020, le quotidien affirme que « Melun ne recevra plus de cirque ni de spectacle avec animaux sauvages… et domestiques » (source ici).

C’est faux.

En effet, la ville de Melun n’a pas l’intention d’empêcher l’installation des cirques sur son territoire. Elle ne le pourrait d’ailleurs pas puisque c’est interdit. Et le maire de Melun, Louis Vogel, professeur de droit, le sait mieux que personne.

La ville de Melun a émis un vœu demandant une réglementation à l’État. En attendant, elle demande à ce que les cirques qui s’installeront à Melun fassent l’objet de contrôles stricts. Il y aura donc des cirques à Melun, avec des animaux. 

La preuve ici avec la copie du vœu en question, qui est parfaitement clair (si on sait lire) :

Mise à jour (31/12/2020) : Le Parisien a corrigé son erreur. Toutefois, le chiffre de 400 et quelques communes interdisant les cirques est également faux, comme nous le démontrons ici.

2 commentaires sur “Quand « Le Parisien » se trompe

Ajouter un commentaire

  1. ils serait peut etre temps que touts les cirque les foraints se mettre autour d’une table pour pouvoir faire une campagne d’affichage contre les mentreurs avant la fin .
    a mon avis

    J'aime

  2. L’article qui pourtant donnait explicitement le détail du voeu (souhait d’une règlementation nationale, application stricte de l’arrêté de 2011) a été modifié suite à cette erreur grossière. A voir sur leparisien.fr, rubrique Seine-et-Marne.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :