La justice autorise le Cirque de Venise à rester à Narbonne jusqu’au 20 mars !

Le Cirque de Venise est à Narbonne jusqu’au 20 mars.

Le maire de Narbonne, qui ne semble pas aimer les clowns, ne voulait pas que ses administrés aillent au cirque. Ils avaient le droit d’aller au cinéma, de visiter des musées, de lire des livres, mais pas d’aller au cirque. Ainsi en avait-il décidé.

Il avait donc saisi la justice afin de faire expulser ces clowns malotrus qui avaient l’audace de défier l’édile narbonnais sur ses propres terres, en s’y installant pour quelques jours.

Dans une ordonnance rendue le 11 mars, la justice a laissé une semaine entière au cirque pour pouvoir représenter son spectacle :

« Ordonnons à Steve L… exploitant directement le cirque de Venise, à Serge Yvan L…, Paul L… Louis L…, Stéphane L… et à Mireille G… épouse L… et à tous occupants de leur chef, d’évacuer l’aire de Creisseil, parcelle cadastrée L.S1 (…) et de la libérer et de remettre en état les lieux au plus tard le 20 mars 2022.
Déboutons la Commune de NARBONNE de l’ensemble de ses demandes »

Nous vous invitons vraiment à assister à une des représentations. Le Cirque de Venise est un très beau cirque, animé par une famille de passionnés ! Merci Narbonne !

Lire aussi

Un commentaire sur “La justice autorise le Cirque de Venise à rester à Narbonne jusqu’au 20 mars !

Ajouter un commentaire

  1. une bonne nouvelle pour tous ces cirques qui respectent la loi francaise à controrio de toutes ces maries et maires qui font de l’exces de zele et du clientelisme leur priorite

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :