Les arts du cirque au bac philo

Le trapèze volant, inventé en France au Cirque d’Hiver, au XIXe siècle, est l’un des arts du cirque parmi les plus spectaculaires.

Cette année, les arts du cirque (spécialisation au baccalauréat), étaient au programme du cours de philosophie. Lilou, élève de terminale à Amiens (poke Mme Barbara Pompili !), s’est vue poser la question suivante au bac :

« En quoi le trapèze est-il un art permettant à un artiste de s’exprimer librement ? » (France-Info, 21 juin 2021).

La question n’est évidemment pas de savoir si les arts du cirque sont un art, ils le sont, mais de savoir comment. Au-delà de la performance brute, qui relève plutôt du sport, il y a la mise en scène, c’est-à-dire l’enchaînement des figures, leur signification, l’éclairage et la musique qui les accompagne et la représentation d’ensemble, qui envoie un message au public.

C’est ainsi que le délégué général de l’Association de défense des cirques de famille a pu préciser à « Actu Essonne » que :

Bon courage et bonne chance à tous les lycéens !

Un commentaire sur “Les arts du cirque au bac philo

Ajouter un commentaire

  1. apres stéphane bern dans télé star pour la semaine prochaine le bac de philo la pompili doit avoir les idées alenver en plus les tribunaux qui déroute les mairies . la féte et fini

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :