Villers-sur-Mer : le rapporteur public réclame l’annulation de l’arrêté anti cirques !

L’audience qui doit départager le maire de Villers-sur-Mer et les cirques de France aura lieu le mercredi 16 juin à Caen (DR).

C’est une nouvelle victoire qui se profile à l’horizon pour l’Association de défense des cirques de famille ! Cette fois, le Tribunal administratif de Caen se prépare à annuler l’arrêté anti cirques du maire de Villers-sur-Mer.

L’audience aura lieu mercredi 16 juin 2021 à 12 heures au Tribunal (2ème chambre).

Le maire de Villers-sur-Mer, Thierry Granturco, s’était répandu dans les médias en affirmant, tel un matador, que son arrêté ne serait pas annulé et qu’il allait gagner contre les cirques, parce qu’il avait raison. Il avait ensuite un peu tempéré son propos.

Eh bien il a tort et il va perdre.

Thierry Granturco, qui est avocat, s’est fait aussi vétérinaire pour les besoins de sa (fausse) cause. Sans aucune hésitation, il déclarait à « Pays d’Auge » : « Un cirque avec animaux ne peut pas prétendre qu’il ne maltraite pas ses animaux aussi bien dans ses conditions de transport, de séjour que de dressage. Qu’on ne me fasse pas croire qu’on fait passer un lion à travers un cerceau en lui donnant des sucres… »

Or, ce qu’ignore Thierry Granturco, c’est qu’il n’existe pas de spectacle en France dans lequel un lion (ou un tigre) traverserait des cerceaux enflammés. Cela n‘existe pas dans notre pays. Quant à la maltraitance, nous laissons à l’édile nouvellement compétent en médecine vétérinaire, la responsabilité de ces affirmations mensongères. Mais qu’il sache qu’aucun agent des services vétérinaires, aucun vétérinaire, aucun ethologue, n’est d’accord avec lui pour affirmer que la maltraitance serait systématique dans les cirques. C’est évidemment faux. La seule méthode qui convienne avec les animaux, du petit chien au grand lion majestueux, c’est l’empathie, la complicité et l’envie de créer quelque chose que les gens apprécient.

Il n’y aurait pas 13 millions de Français à assister à des spectacles de cirques si les animaux y étaient maltraités. C’est insultant pour les spectateurs de croire le contraire.

À bientôt à Villers-sur-Mer !

Un commentaire sur “Villers-sur-Mer : le rapporteur public réclame l’annulation de l’arrêté anti cirques !

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :