À la manière du pasteur Martin Niemöller

«  Quand les animalistes ont fait interdire la fourrure, je n’ai rien dit, je ne porte pas de fourrure.

Quand ils ont fait interdire les cirques hébergeant des animaux « sauvages », je n’ai rien dit, je n’allais pas au cirque.

Quand ils ont fait interdire les cirques hébergeant aussi des animaux domestiques, je n’ai rien dit, je n’allais toujours pas au cirque.

Quand ils ont fait interdire la chasse le week-end, je n’ai rien dit, je ne chasse pas.

Quand ils ont fait interdire la chasse à courre, je n’ai rien dit, je n’ai jamais chassé à courre.

Quand ils ont fait interdire la chasse globalement, je n’ai rien dit, je n’achète ma viande que chez le boucher.

Quand ils ont fait interdire les courses hippiques et l’équitation, je n’ai rien dit, je ne monte pas.

Enfin, quand ils ont fait interdire tous les animaux domestiques (chats, chiens, canaris…), il ne restait plus personne pour protester.  »

*

Rappelez-vous en, les animalistes n’ont pas besoin d’être nombreux pour obtenir ce qu’ils veulent. Mais ils le veulent plus que vous, vous ne voulez le maintien de nos traditions (ce qui n’exclut pas une évolution, d’ailleurs).

Un jour il sera trop tard pour revenir en arrière, et vous regretterez de ne pas avoir réagi avant.

Le Cirque de Rome (c)

Un commentaire sur “À la manière du pasteur Martin Niemöller

Ajouter un commentaire

  1. les gens aime les animaux au cirque mais temps que les cirques ne seront tous solidaire et en marche du méme pas la cause et perdu n’oubliez pas l’union fait la force

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :