Le clown ukrainien du Festival de Bayeux se confie : « entre artistes, ce n’est pas la guerre »

Housch ma Housch, clown ukrainien.

Le journal La Renaissance nous propose l’interview exceptionnelle du clown ukrainien Housch ma Housch, qui était l’invité début mars du Festival international du Cirque de Bayeux.

Si le cirque moderne est né en France en 1768, son évolution doit beaucoup aux pays de l’Est, et notamment à l’Ukraine, qui a donné beaucoup d’artistes au monde du cirque. Nous ne les oublions pas et, en ces temps difficiles, nous les soutenons et vous invitons, vous aussi, à les soutenir.

Lire l’interview ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :