Quand Code animal diffame les cirques

Le groupuscule fanatique Code animal, alias cirques-de-france.fr, alias Franck Schrafstetter, professeur des écoles, s’est employé il y a quelques jours à diffamer le secrétaire général du Syndicat, Cyrille Emery, sur sa page Facebook.

Dans un post publié le 28 octobre 2018, Franck Schrafstetter diffame Cyrille Emery en lui imputant une « manipulation perverse » à propos de la commune d’Aups. Il l’accuse d’avoir obtenu le retrait de l’arrêté de cette commune, puis d’avoir demandé à celle-ci (en se faisant passer pour un autre ?) si un arrêté existait dans la commune. L’objectif aurait été d’obtenir une réponse négative, pour pouvoir ensuite accuser les fanatiques de la cause animale de manipuler les internautes. Avoir échafaudé un scénario aussi élaboré est assurément la marque d’un esprit pervers ; sur ce point, Franck Schrafstetter a raison.

Or, il se trouve que notre secrétaire général (qui n’est d’ailleurs plus avocat) n’a jamais demandé à cette commune de retirer son arrêté. Emporté par l’esprit pervers qu’il croit voir chez les autres, Code animal s’adonne ainsi publiquement à la diffamation.

Voici le post de Code animal :

IMG_0910

Et voici l’e-mail adressé à un professionnel du cirque :

Capture d_écran 2018-10-25 à 09.05.01

Enfin, au risque de décevoir Code animal, notre secrétaire général n’est pour rien dans le retrait de cet arrêté. C’est la préfecture qui, l’estimant illégal, a exigé son retrait immédiat.

En voici la preuve :

Capture d_écran 2018-11-11 à 21.32.50

Ce qui relève de la manipulation en revanche, c’est de maintenir sur un site se faisant passer pour les « cirques-de-france » une liste volontairement fausse de communes interdisant les cirques avec animaux. Sur ce point, Code animal maintient, encore aujourd’hui, que la commune d’Aups interdit les cirques alors que c’est faux, et elle le sait ; son post du 28 octobre en fait foi.

Cette capture d’écran a été faite le 11 novembre 2018, 15 jours après son post du 28 octobre, et Code animal n’a toujours pas corrigé cette fausse information, pas plus que les autres, d’ailleurs.

Capture d_écran 2018-11-11 à 21.16.37
Cette capture d’écran du site cirques-de-france.fr a été faite le 11 novembre 2018, 15 jours après la publication du post de Code animal reconnaissant que cette information est fausse.

Mais Code animal va sans doute aussi nous expliquer que les cirques sont des manipulateurs pervers…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :