Villers-sur-Mer : nouvelle victoire des cirques contre le maire !

Le maire de Villers-sur-Mer, Thierry Granturco, a beau être avocat, c’est la deuxième fois qu’il perd en justice contre les cirques ! La Cour administrative d’appel de Nantes, qu’il avait saisie, l’a de nouveau condamné le 8 avril 2022, l’accusant d’avoir illégalement interdit les cirques dans sa commune.

Le 13 juillet 2021, le Tribunal administratif de Caen avait une première fois annulé l’arrêté du maire de Villers-sur-Mer interdisant l’installation des cirques hébergeant des animaux sur le territoire communal.

Mais le maire, se prévalant de sa profession d’avocat, avait tel un matamore, défié les cirques en prédisant qu’il ne lacherait rien et qu’il n’y aurait « pas de compromis avec les cirques ».

En appel, la Cour administrative de Nantes l’a pris au mot. Son arrêté est illégal et est totalement annulé par un arrêt de la Cour en date du 8 avril 2022.

Comme le dit et le répète l’Association de défense des cirques de famille depuis le début, la compétence concernant les animaux dits sauvages n’appartient pas au maire mais au préfet.

Même Ouest-France, dont les articles ambigus fleurent parfois bon l’héritage de M. Hutin, a bien été obligé de le reconnaître :

A lire ici sur Ouest-France

Thierry Granturco avait raison : il n’y aura pas de compromis avec les cirques. Il a perdu et les cirques ont gagné !

4 commentaires sur “Villers-sur-Mer : nouvelle victoire des cirques contre le maire !

Ajouter un commentaire

Répondre à lemaitre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :