Le maire de Bellegarde traîné en justice !

Capture d’écran 2020-11-08 à 12.39.50.jpg
On reverra de vrais lions à Bellegarde.

Le 25 septembre 2019, le conseil municipal de Bellegarde (Gard) avait adopté une délibération interdisant l’installation des cirques hébergeant légalement des animaux sauvages sur le territoire communal.

Le préfet du Gard n’ayant pas cru devoir déférer cette délibération manifestement illégale au Tribunal administratif de Nîmes, c’est l’Association de défense des cirques de famille qui a dû s’atteler à la tâche. Le recours pour excès de pouvoir vient donc d’être déposé et enjoint à la commune d’abroger sa délibération inique.

À ce jour, l’Association n’a perdu aucun des procès qu’elle a engagés contre ce type d’acte. Il en ira de même cette fois-ci, quelles que soient la défense et les gesticulations des élus de cette charmante commune.

Encore une commune à retirer de la liste, décidément mensongère, des 1,2% de communes françaises ayant soi-disant interdit les cirques, tenue par les groupuscules animalistes.

Chers amis, vous reverrez des cirques à Bellegarde !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :