Cirques : Hugues Aufray demande au parlement de ne pas légiférer dans la précipitation

Hugues Aufray, qui a été éleveur de chèvres, estime que le parlement devrait s’abstenir de légiférer dans la précipitation (DR).

Le chanteur Hugues Aufray, fervent défenseur de la cause animale, regrette que le parlement légifère dans la précipitation à propos des cirques. Il l’a dit il y a quelques jours à Europe 1 :

« Tout ce qui est exagéré est insignifiant. On passe d’un extrême à l’autre. Avant, c’était tout, maintenant, c’est rien », réagit-il, déplorant que ces lois soient faites « dans la précipitation, alors qu’il faut les faire dans le calme et la réflexion ».

« Tous ces gens (les gérants des cirques) vont être ruinés, leur vie va basculer dans le vide », craint le chanteur. Et de conclure : « J’ai l’impression que les animaux dans les cirques n’ont pas l’air malheureux ».

L’avis d’un sage.

Source : Europe 1

Un commentaire sur “Cirques : Hugues Aufray demande au parlement de ne pas légiférer dans la précipitation

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :