Ils/Elles trépignent !

A l’issue du groupe de travail sur le bien-être animal organisé sous l’égide du ministère de la Transition écologique, à l’initiative de la Commission nationale des professions foraines et circassiennes, on attend certaines mesures destinées à améliorer la bientraitance des animaux non-domestiques dans les cirques.

Les professionnels y sont favorables, dès lors que ces mesures sont accompagnées, et qu’elles mettent un terme à l’hystérie collective qui s’est emparée du microscopique monde de la soi-disant cause animale.

C’est ainsi que, depuis quelques jours, les excité(e)s de « PAZ » Paris Animaux Zoopolis trépignent d’impatience et de colère. Ils/Elles « exigent » une loi, et plus vite que ça. Les 103 membres actifs du groupuscule ont décidé de mettre fin à « l’asservissement des animaux dans les cirques » et le gouvernement tout entier doit se plier immédiatement à leur gros caprice : « Exigeons une loi », disent-ils/elles.

Vite vite vite, on n’en peut plus d’attendre !

Mais ces agité(e)s frénétiques n’obtiendront pas d’interdiction générale et absolue. Doit-on en conclure qu’il va falloir continuer à subir leur harcèlement 24h/24 pendant des années ?

Est-ce une minorité de 103 militants hystériques qui gouverne, ou bien les 13 millions de spectateurs du cirque traditionnel ?

39EF6557-F82E-4428-BA22-FB7BE62A73F0_1_201_a

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :