Incitation au crime sur la page de One-Voice

Les agités frénétiques de la cause animale n’ont aucune limite. Sur la page de One-Voice, ils appellent à incendier un chapiteau, c’est-à-dire à commettre un crime passible de la cour d’assises.

Encore une agitée frénétique appelant à commettre un crime. Un jour ils vont passer à l’acte et on ne pourra pas dire qu’on n’a pas prévenu. On ne cesse de prévenir, en vain jusque-là.

Nous rappelons ici que l’appel à commettre des crimes et délits est en soi un délit passible de poursuites pénales devant le Tribunal correctionnel (art. 24, loi du 29 juillet 1881). Malheureusement, jamais jusqu’ici, la Justice n’a donné suite aux dizaines de plaintes qui ont pu être déposées par nos adhérents. La Justice est-elle partiale ? A-t-elle reçu des ordres pour ignorer nos plaintes et uniquement les nôtres ? Nous sommes fondés à le penser, jusqu’au jour où nous aurons la preuve du contraire.

Pour le moment, force est de constater que les artistes de cirque, citoyens itinérants, sont des sous-citoyens, qui ont moins de droits que les citoyens sédentaires. La ségrégation qui vise concrètement les citoyens itinérants parce qu’ils sont itinérants est bien réelle au pays dit des « droits de l’homme ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :