Villers-sur-Mer refuse les cirques mais soutient la chasse !

Avec la cause animale, il suffit de gratter un peu pour voir les contradictions surgir. Comme nous l’avons indiqué ici, la commune de Villers-sur-mer vient d’interdire – illégalement – les cirques hébergeant des animaux (même un petit chien !).

Ce qu’on sait moins, c’est que ladite commune soutient une société de chasse et encourage donc à tuer les animaux qu’elle prétend défendre !

Une société de chasse à Villers-sur-Mer !

Ainsi, la société de chasse Saint-Hubert-La-Villersoise a pignon sur rue à Villers-sur-Mer. Créée en 1934, elle est enregistrée au RNA sous le n°W143003176. Son président est Jean-Claude Besnier, ancien conseiller municipal de Villers-sur-Mer, et actuellement c’est Arnaud Besnier qui est conseiller municipal nouvellement élu.

Vaunoix
La ferme de Vaunoix, qu’exploite Arnaud Besnier, actuel conseiller municipal d’opposition, est dirigée par Jean-Claude Besnier, ancien conseiller municipal et président de la société de chasse. Le secteur d’activité mentionné est « agriculture, chasse… » et son adresse est route du château : la même adresse que la société de chasse, comme c’est bizarre ! Si le Tartuffe de Molière a existé, il devait certainement habiter Villers-sur-Mer !

A Villers-sur-Mer, l’hypocrisie est à son comble. Molière appelait ces comportements des tartufferies, et il avait raison. Si le maire veut réellement protéger les animaux, ainsi qu’il le clame dans tous les journaux, qu’il interdise donc cette société de chasse sur son territoire !

Mais voilà : nous savons qu’il ne fera pas.

Que ce soit illégal d’interdire une société de chasse ne devrait pas l’arrêter, puisqu’il ne s’est pas gêné pour interdire illégalement les cirques. Non, il ne le fera pas parce que les membres de la société de chasse sont des électeurs de la commune ; il les croise tous les jours dans la rue. Les cirques, en revanche, on peut les interdire sans craindre de représailles locales.

C’est donc bien le caractère itinérant des cirques qui est à l’origine de leur interdiction à Villers-sur-Mer, et non pas la prétendue cause animale. Il s’agit donc d’une discrimination fondée sur le mode de vie itinérant des artistes et sur leur lieu de résidence. Ce type de discrimination est passible, s’agissant d’élus, de 5 ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende (art. 225-1, 225-2 et 432-7 du code pénal). Ne doutons pas que M. le maire, qui est avocat, a mesuré le risque.

Le maire peut toutefois nous démontrer que nous nous trompons : pour cela, il suffit qu’il interdise la chasse sur le territoire de la commune, comme il l’a fait pour les cirques.

Top là M. le Maire ?

Nota : l’Association de défense des cirques de famille n’a pas de position officielle à l’égard de la chasse, et elle entretient les meilleurs rapports avec les représentants des chasseurs, tout en rappelant que la chasse est une activité obligatoire, nécessaire à la régulation des espèces et à la préservation de la biodiversité (cf. art. L.425-1 du code de l’environnement, qui impose l’établissement de schémas cynégétiques dans chaque département). Nous pensons que Villers-sur-Mer se doit d’avoir une société de chasse digne de ce nom, et d’accueillir des cirques de temps en temps. Ni plus ni moins. Les rodomontades animalières de certains élus ne sont que pure hypocrisie et « menteries », comme l’on dit en patois normand.

Capture
La société de chasse de Villers-sur-Mer.

 

2 commentaires sur “Villers-sur-Mer refuse les cirques mais soutient la chasse !

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour

    Arnaud Besnier n’est PAS sur la liste du maire nouvellement élu, mais conseiller de l’opposition.

    Apparemment, par ailleurs, votre reproche s’adresse à son père. Quel rapport avec le fils ?

    Enfin, l’association ne reçoit aucune subvention de la mairie. Donc la mairie n’a rien à voir avec l’association que vous mentionnez.

    Votre article est purement haineux, à l’égard d’une ville, Villers-sur-Mer, et de ses habitants, qui apprécieront la modération et le tact dont font preuve les gens du cirque – que je pense, et heureusement, vous ne représentez pas dans cet article.

    Cordialement.

    J'aime

    1. Dont acte. Nous ne reprochons rien à personne. Notre activité est victime d’un climat de haine savamment entretenu par un noyau d’agités frénétiques qui passent leurs pauvres vies à insulter, diffamer et calomnier les cirques. L’Association de défense des cirques de famille est membre titulaire de la Commission nationale des professions foraines et circassiennes placée auprès du Premier ministre.
      Des actes tels que cette interdiction sont totalement inadmissibles et relèvent de la censure. Nous vous rappelons que la dernière fois que des spectacles ont été censurés en France métropolitaine, c’était sous l’occupation nazie. C’est révoltant à un point dont vous n’avez pas idée.
      Face aux menaces de mort et aux dégradations ou agressions physiques qui pleuvent sur nous de la part de ces fous, nous attendons un soutien de la part d’élus qui savent ce que veulent dire les mots liberté et République. Au lieu de cela, ces gens nous enfoncent, avec l’espoir de récolter quelques voix ici ou là.
      Vous ne mesurez pas l’état d’exaspération qui est celui des professionnels et artistes de cirques actuellement. Mais nous avons un défaut que nous ne pourrons pas corriger par rapport à vous : nous sommes des citoyens itinerants et ne votons pas à Villers-sur-Mer, donc on peut s’en prendre à nous sans grand risque. Eh bien c’est ce qu’on va voir.
      Sinon c’est au maire nouvellement élu qu’il faut vous en prendre, car nous n’en avons pas fini avec Villers-sur-Mer. Ce n’est que le début.
      Bien sûr nous serions ravis d’échanger avec vous « en vrai », mais il faudrait pour cela que la,procédure judiciaire soit éteinte par le retrait de l’arrête litigieux.
      Espérons donc.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :